Fuites de fenêtres : Causes et conseils de prévention

Publié le : 26 septembre 20227 mins de lecture

Lorsque le temps pluvieux approche, la dernière chose que vous voulez est d’avoir des fenêtres qui laissent entrer l’eau. Une exposition constante à l’humidité peut causer des dommages importants non seulement au cadre de la fenêtre elle-même, mais aussi à la zone qui l’entoure. Il est donc préférable de la faire réparer ou remplacer dès que vous la remarquez. Mais pourquoi les fenêtres fuient-elles ? Nous allons partager ici les raisons les plus courantes et comment les empêcher de se produire chez vous.

Une propriété vieillissante

Les vieilles maisons sont susceptibles de présenter des fuites de fenêtres, et cela est généralement dû à l’usure causée par une exposition prolongée aux éléments. Les cadres des fenêtres sont souvent en bois, et ils peuvent pourrir, gonfler et se déformer s’ils ne sont pas entretenus correctement, et les joints de vitrage se fissurent généralement avec le temps et laissent entrer les courants d’air et l’eau.

Eau sur la fenêtre

La condensation peut parfois ressembler à de l’eau sur la fenêtre, et certains peuvent penser que leur fenêtre fuit. Dans la plupart des circonstances, ce n’est pas le cas. La condensation se produit lorsque l’humidité de l’air entre en contact avec la vitre froide et se condense. Si vous remarquez régulièrement de la condensation sur vos fenêtres, au fil du temps, elle peut entraîner la formation de pourriture et de moisissure autour de la fenêtre et de la zone environnante.

De l’eau entre les vitres

Si de l’humidité est piégée entre vos vitres, cela peut être le résultat d’un joint de vitre endommagé ou l’agent de séchage entre vos vitres peut être humide. Même si l’eau ne fuit pas dans votre maison, le gaz isolant entre les vitres a été compromis. Cela réduira considérablement l’efficacité de l’isolation de votre maison, ce qui se traduira par des factures d’énergie plus élevées, il vaut donc la peine de le faire réparer.

Calfeutrage de qualité inférieure

Le calfeutrage des fenêtres est un matériau flexible et imperméable qui est utilisé pour sceller les espaces et les fissures autour des fenêtres. S’il est vieux et s’est fissuré ou si l’on utilise le mauvais produit ou qu’il n’est pas appliqué correctement, l’eau peut s’infiltrer dans la maison.

Murs qui fuient

Si votre mur fuit et que vous ne savez pas pourquoi, cela peut être extrêmement stressant. Il est important d’identifier d’où vient l’eau. Le premier endroit à regarder est autour de la fenêtre pour voir si le calfeutrage est endommagé. S’il ne l’est pas, il y a de fortes chances que l’eau provienne de derrière le mur et non de la fenêtre.

Comment prévenir les fuites des fenêtres ?

Faites appel à un professionnel

Les fenêtres de votre maison jouent un rôle majeur dans le maintien de votre maison en sécurité et au sec. Lorsqu’elles ne sont pas entretenues ou installées correctement, elles peuvent provoquer des fuites et des dommages à votre maison. Si vous n’avez aucune expérience en matière d’installation ou de réparation de fenêtres, il est préférable de faire appel à des professionnels. C’est le moyen le plus simple d’éviter les fuites de fenêtres à votre domicile. La plupart des entreprises de vitrerie réputées offrent des garanties sur leurs produits et leur travail, de sorte qu’en cas de problème, vous pouvez les faire réparer gratuitement. Assurez-vous que le professionnel du verre que vous engagez est expérimenté, qualifié et de préférence accrédité par une association réputée.

Calfeutrez les joints de fenêtre

Pour éviter les fuites, il est bon d’examiner l’état du calfeutrage autour de vos fenêtres. S’il doit être remplacé, vous pouvez le faire vous-même. Vous aurez besoin d’un pistolet à calfeutrer et de calfeutrant pour fenêtres. Le calfeutrage doit être conçu spécifiquement pour l’application sur les fenêtres afin de s’assurer qu’il fonctionne correctement. Si vous l’appliquez à l’extérieur, il doit s’agir d’un calfeutrage extérieur pour pouvoir résister à l’exposition au soleil et à la pluie. Commencez par enlever tout calfeutrage existant, vous pouvez le faire à l’aide d’un couteau à mastic en acier. Avant d’appliquer le calfeutrage, vous devrez vous assurer que la fenêtre et le cadre sont complètement secs, sinon vous scellerez l’humidité. Ne coupez qu’une petite partie de l’extrémité du calfeutrage pour commencer, si vous en coupez trop, il sera trop épais et produira une finition non professionnelle. Placez le calfeutrage dans le pistolet, en utilisant les deux mains, appliquez le calfeutrage sur un angle. Une fois que vous avez appliqué votre calfeutrage, à l’aide d’un doigt humide ou d’un outil applicateur de calfeutrage, vous pouvez lisser le cordon. Faites une petite section à la fois et ne lissez pas le cordon de calfeutrage d’un bout à l’autre, cela le fera déborder et s’accumuler à une extrémité, ce qui aura l’air désordonné. Le calfeutrage ne doit être utilisé que pour combler des fissures étroites et non pour combler de grands espaces. Si vous n’avez pas confiance en vos talents de bricoleur ou si vous ne voulez pas entreprendre ce projet vous-même, faites appel à un vitrier professionnel qui s’en chargera pour vous.

Installer des fenêtres résistantes aux intempéries

Si vous installez de nouvelles fenêtres ou si vous cherchez à les remplacer, les fenêtres résistantes aux intempéries sont un bon choix.

Utilisez des coupe-froid

Les coupe-froid sont peu coûteux et servent à sceller les parties mobiles de la fenêtre afin de réduire les coûts de chauffage et de climatisation en empêchant les courants d’air et l’humidité de pénétrer dans la maison. Ils existent en plusieurs couleurs et matériaux. En choisir un qui convient à votre fenêtre vous donnera le meilleur résultat.

Envie de changer de menuiseries? Nos conseils pour choisir le bon artisan !
Comment choisir des traitements de fenêtre ?

Plan du site